La couronne islandaise, "encadrée "par un contrôle des changes très strict, reprend des couleurs sur le marché interbancaire

En vue notamment d'éviter des fuites decapitaux à l'étranger, le Parlement islandais a, sur proposition du Ministre du Commerce, adopté, fin novembre, une loi réglementant les transactions financières avec l'extérieur et instituant à cet effet un contrôle des changes très strict à partir du 28 novembre. Pour le gouvernement, ce contrôle devait permettre, en "encadrant" la couronne, une remontée progressive de la devise, qui avait enregistré depuis le début de l'année, mais surtout après l'effondrement des banques privées (fin septembre et début octobre) une dépréciation spectaculaire. Le 28 novembre, le jour même où la législation était rendue publique, le cours de l'euro avait dépassé les 182,5 couronnes (contre 91 au début janvier).
Dès l'entrée en vigueur du contrôle des changes, la couronne a "repris des couleurs". Et elle s'est petit à petit raffermie face à l'euro, qui, le 4 décembre (date à partir de laquelle la couronne "flottait" à nouveau sur le marché interbancaire), était redescendu aux environs de 173 couronnes. Entre le 4 et le 9 décembre, le mouvement s'est poursuivi, et même accéléré, la devise européenne s'échangeant respectivement les 5 et 8 décembre contre (approximativement) 161,5 et 147,9 couronnes. Le 9 décembre, elle ne valait plus que 143,76 couronnes.

NDLR : 1) Cette évolution encourageante (dont on peut espérer qu'elle se poursuivra) est à rapprocher d'autres informations qui témoignent également des efforts mis en oeuvre par les autorités islandaises pour créer les conditions d'un redémarrage progressif de l'activité économique sur l'Île. C'est ainsi que le 2 décembre, un communiqué du Premier Ministre (téléchargeable sur le site en anglais du Premier Ministre : http://eng.forsaetisraduneyti.is/) annonce qu'un "plan d'urgence" est en cours d'élaboration par le gouvernement en vue de "relancer" l' économie.

2) Le texte de la loi réglementant les transactions financières avec l'extérieur et instituant un contrôle des changes est téléchargeable sur le Site en anglais du Ministère du Commerce : http://eng.vidskiptaraduneyti.is/ ). En outre les modalités de ce contrôle ont fait l'objet de plusieurs communiqués de la Banque Centrale publiés à la fin de novembre et au début de décembre (téléchargeables sur le Site en anglais de la Banque : www.sedlabanki.is). Enfin, le 30 novembre, la Banque a fait paraître une rubrique (en anglais) "Questions et Réponses", fournissant pour ses lecteurs les réponses aux principales questions qu'ils pourraient se poser à propos de la réglementation des changes.

Total Visiteurs depuis le 27/05/2009 : 256495 - Aujourd'hui : 111 - Connectés : 1 - Site réalisé par WOOA